x

Alimentation saine : « Le vrai secret pour les parents, c’est de persévérer »

Astrid et Victor se sont lancés le défi de faire manger des légumes à nos enfants. Ils ont créé Arthur à Table, un service de livraison de petits plats bio et faits maison pour les 3-11 ans. C’est bon, sain et gourmand. Et, ils font aussi des portions pour les parents !

 

Astrid et Victor ne sont pas que des amoureux de légumes… ils le sont aussi l’un de l’autre dans la vie…

 

« Il n’y a pas que les pâtes dans la vie des enfants ! » C’est le constat qu’ont fait Astrid et Victor à force de faire des baby-sittings et de voir nos pauvres petits gavés aux Panzani. Ces deux fans pourtant de coquillettes au jambon, passionnés de cuisine, ont alors imaginé des recettes entièrement dédiées aux enfants, à la fois saines et gourmandes. Même, ils se sont lancés des défis, à la Top Chef, dont ils ne manqueraient pas un seul épisode. « Pas cap de leur faire avaler des brocolis ! ». C’est ce qu’on va voir ! Et les gnocchis aux brocolis sont nés.

Peu à peu, avec leurs recettes pleines de couleurs et de saveur, les enfants mangeaient de plus en plus de légumes et les parents étaient ravis. En janvier 2018, le duo décide de se lancer et de créer, Arthur à Table, un service de livraison de plats tout prêts fais maison et bio pour les 3-11 ans mais aussi maintenant pour les parents.

Des petits plats livrés à l’horaire que l’on souhaite, 7 jours sur 7. Astrid cuisine, Victor livre à vélo. Ils nous donnent leurs secrets du bien manger.

En quoi c’est important l’éducation au goût ?

Un enfant éduqué au goût mangera de tout, son alimentation sera variée et donc saine pour sa santé. Aussi, la culture de la nourriture élargit l’esprit, ouvre la curiosité. Pour nous, le bien manger est une éducation comme une autre, c’est même la plus importante car elle est vitale et nous suivra toute la vie.

Qu’est-ce qu’un repas fun et équilibré ?

Les enfants fonctionnent aux visuels, aux choses qu’ils connaissent : les pâtes, les crêpes, les gnocchis, les frites, etc. Mais en général, ces choses-là, ne sont pas très équilibrées. On va les charmer avec des croquettes de légumes par exemple, un croque-monsieur épinard poulet… Ils vont croquer dedans, et c’est dans un second temps qu’ils adhèreront… ou non. Mais, déjà, ils auront croqué dedans ! C’est une première victoire !

Mais, comment leur faire avaler des légumes sur le long terme ?

Ça prend du temps. On peut fondre le légume avec une recette fun comme par exemple les gnocchis de betterave. Un petit goût vient se superposer à celui que l’enfant connaît déjà. Mais il n’y a pas de recette miracle. Il faut insister pour créer l’habitude.  Il faut une recette gourmande et fun, qui donne envie de se resservir. Et ça, ça prend du temps à cuisiner. Si le parent n’aime pas les épinards, il ne saura pas le cuisiner. Et si l’enfant sait qu’il peut négocier, c’est fichu ! Ce sera plus simple si le parent mange la même recette que son enfant. Nous l’avons compris et c’est pour ça que nous mettons en place maintenant une portion pour les parents.

Est-ce que la présentation compte vraiment ?

Les couleurs, la présentation, comme chez l’adulte sont très importes aussi chez l’enfant. Et les produits frais et bio, ça se voit. Il y a ceux qui font des dessins avec les aliments. Mais pour nous, c’est masquer ce qu’il y a dans l’assiette. On a envie que l’enfant apprécie le brocoli, la betterave ou l’aubergine pour ce qu’ils sont. Et pas parce qu’ils sont déguisés en camion de pompier.

S’il n’y avait qu’une chose à retenir ?    

Le vrai secret pour les parents, c’est de persévérer. Il faut l’avoir goûter au moins 23 fois pour apprécier un légume. Ne jamais lâcher, insister, il va céder ! On le voit avec nos clients.

Votre meilleure recette, celle qui fonctionne à tous les coups ?

Nous en avons plusieurs : les croquettes de pomme de terre lardon, le parmentier de légumes, la tatin d’aubergine… mais notre best reste, la tarte au brocoli. C’est très facile à faire, voici la recette.

 

Ce qu’il vous faut :

Pour la pâte :

200g de farine
100g de beurre
1 jaune d’œuf
50g d’eau
1 pincée de sel

Pour l’appareil :

3 œufs
200g de crème liquide
Muscade

La garniture :

1 tête de brocoli
60g de fromage type feta
60g de lardons

Alors, comment on fait :  

Dans un saladier, sablez la farine, le sel et le beurre. Ajoutez le jaune d’œuf et l’eau puis formez une boule. Filmez-la et réservez-la au réfrigérateur. L’idéal est de la préparer la veille.

Préchauffez votre four à 180°.

Portez un grand volume d’eau salée à ébullition.

Entre temps, détaillez le brocoli. Retirez toutes les fleurettes puis taillez le tronc en petits morceaux.

Dès que l’eau bout, mettez le brocoli. Dès la reprise de l’ébullition comptez 5 à 8 minutes de cuisson. Débarrassez dans une passoire.

Détaillez le fromage en petits cubes.

Dans un bol, mélangez les œufs et la crème, la muscade et une pincée de sel.
Attention à ne pas trop saler votre appareil. Les lardons et le fromage le sont suffisamment.

Sortez votre pâte du réfrigérateur. Farinez votre plan de travail et étalez la pâte en fonction de la taille de votre moule. Une fois la pâte dans le moule, piquez-la avec une fourchette.

Sur le fond de tarte déposez les lardons, le fromage puis les brocolis.
Versez le mélange œufs/crème.

Enfournez 35 minutes à 180°.

À table !